Les nouveaux usages bucco-dentaires

Partager cette pageShare on Facebook0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

En Novembre 2013, l’UFSBD – Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire – actualise ses recommandations en matière d’hygiène bucco-dentaire, selon l’expérience clinique du praticien, la littérature mondiale dans ce domaine et les besoins des patients. Les changements opérés sont plus en harmonie avec les usages mondiaux et nos modes de vie.

Parmi ces recommandations, le changement majeur à noter est le passage de 3 brossages par jour, pendant 3 minutes à 2 brossages par jour, pendant 2 minutes. Voilà qui va satisfaire nombre de travailleurs pour qui se brosser les dents le midi est difficile.

La première visite chez le dentiste est très importante, c’est pourquoi, de 3 ans, elle a été abaissée à 1 an. Cela permet d’intégrer le dentiste dans les examens de contrôles habituels chez l’enfant et ainsi d’éviter la période dite du « non ». A partir de cet âge, une visite annuelle s’impose, contre une visite tous les six mois auparavant. Ensuite, des visites aux âges clés de la vie sont importantes : 6 ans, 9 ans, 12 ans, 15 ans, 18 ans, 35 ans, 55 ans et pour les plus de 60 ans.

Parmi les nouveautés annoncées par l’UFSBD, figure l’usage systématique du fil dentaire le soir. L’Union fournit également la méthode dite du F.I.L. qui consiste à prendre du Fil dentaire, à l’Insérer entre les dents et à Libérer l’espace dans la denture.

Parmi les techniques de brossage annoncées, on trouve également celle dite B.R.O.S. en référence aux 4 premières lettres mémo-techniques : Brosser haut et bas séparément, établir un mouvement de Rouleau et Oblique à 45° sur la denture, et Suivre un trajet pour n’oublier aucune dent.

La prise d’un chewing-gum sans sucres pendant 20 minutes est conseillée après les repas. Cela permet de stimuler la production de salive, protectrice des attaques acides, et de débarrasser les dents de leurs résidus alimentaires.

Enfin, en cas de problème bucco-dentaire, les dentistes recommandent un bain de bouche d’entretien afin de rétablir l’équilibre sur l’ensemble du parodonte.

Mais que l’on se rassure, l’UFSBD rappelle quelques habitudes qui, elles, ne changent pas : une brosse souple à renouveler tous les trois mois, un dentifrice fluoré au dosage adapté à l’âge et une alimentation équilibrée qui permet d’apporter des protéines, des glucides, des lipides, des vitamines, des sels minéraux, de l’eau et du calcium, nécessaires à une bonne hygiène bucco-dentaire. Les brosses à dents électriques se révèlent souvent plus efficaces, surtout chez l’adulte.

La qualité du brossage importe plus que sa fréquence et il est primordial de se brosser les dents 2 fois par jour, pendant 2 minutes. Durant la nuit, la salive diminue, la bouche s’assèche et l’auto-nettoyage est inexistant. Les bactéries ont alors tout le temps de se développer. Voilà pourquoi le brossage du soir est le plus important. Les français sont en retard en matière de santé bucco-dentaire, par rapport à leurs voisins européens, puisque 70% se brossent encore les dents deux fois par jour pendant seulement 1 minute, 10% moins d’une fois par jour, 40% ne se rendent chez le dentiste qu’en cas de problème majeur et il ne se vend que 2,3 brosses à dents par an et par habitant en moyenne, bien loin du minimum recommandé qui est de 4 brosses à dents par an et par habitant. Mais il n’est jamais trop tard pour s’accorder aux nouvelles mesures proposées par l’UFSBD, surtout si elles s’adaptent à nos modes de vie !

Source : www.ufsbd.fr

 


Partager cette pageShare on Facebook0Tweet about this on TwitterEmail this to someone