De l’importance d’une alimentation équilibrée :

Partager cette pageShare on Facebook0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Une alimentation équilibrée participe à une meilleure santé bucco-dentaire, et ce, à tout âge ! Le dentiste joue un rôle stratégique car c’est lui qui alerte le patient s’il constate des lésions carieuses ou des prémisses de maladies parodontales. Son rôle est d’autant plus accru pour les populations dites « fragiles », comme les enfants, les adolescents et les seniors.

1)   Les types d’aliments

Alimentation équilibrée rime toujours avec alimentation variée. En effet, il est important d’apporter aux dents, une grande diversité de nutriments aux dents car ils ont chacun leurs bienfaits.Le grand gagnant est le calcium car il participe à la minéralisation des dents et maintient le capital osseux de la mâchoire. Peu cariogène* et doté de propriétés carioprotectrices**, on le trouve principalement dans les produits laitiers. Ce nutriment est mieux absorbé si les prises sont fractionnées, c’est pourquoi, les dentistes préconisent d’en manger à tous les repas en alternant lait, fromage et yaourt par exemple.

D’autres nutriments participent également à une alimentation équilibrée : les protides ou protéines, que l’on trouve dans la viande ou les lentilles, participent au renouvellement des tissus des gencives, des os et de la pulpe des dents. Les lipides, eux, présents dans les matières grasses animales ou végétales, contribuent à la constitution des membranes cellulaires. Les vitamines A, C et D, quant à elles, soutiennent respectivement la croissance osseuse, la protection des gencives et favorisent les processus de minéralisation osseuse.

2)   Le rythme des repas

S’il faut manger équilibré, il ne faut pas pour autant manger toute la journée : 4 prises alimentaires par jour restent une bonne base à respecter. Il convient d’éviter au maximum tout grignotage, notamment pour les sucres ou assimilés, car cela augmente la fréquence et la durée des pics d’acidité dans la bouche. Les professionnels de la santé préconisent de prendre les sucres pendant les repas, et non en dehors. L’acide buccal a ainsi le temps de diminuer entre chaque prise alimentaire, ce qui évite la formation de plaque dentaire.

3)   Le danger des boissons sucrées et des sucres cachés

En règle générale, il vaut mieux se méfier des sodas, boissons énergisantes ou toutes autres boissons minérales parfumées, ayant une forte teneur en sucre malgré leur transparence. Les boissons dites « light », même pauvres en sucres, sont en fait riches en édulcorants. Ceux-ci se glissent dans le moindre recoin de la bouche et atteignent l’émail. Ces sucres dissimulés fabriquent de l’acide et dégradent la santé bucco-dentaire.

 

En règle générale, il vaut mieux se méfier des sodas, boissons énergisantes ou toutes autres boissons minérales parfumées, ayant une forte teneur en sucre malgré leur transparence. Les boissons dites « light », même pauvres en sucres, sont en fait riches en édulcorants. Ceux-ci se glissent dans le moindre recoin de la bouche et atteignent l’émail. Ces sucres dissimulés fabriquent de l’acide et dégradent la santé bucco-dentaire.

 

*cariogène : élément pouvant favoriser les caries
**carioprotectrice : élément pouvant protéger les dents des caries

 

Sources : http://alimentscalcium.com/aliments-riches-calcium
Dossier de presse UFSBD « Nos recommandations en matière de santé bucco-dentaire », novembre 2013.

Partager cette pageShare on Facebook0Tweet about this on TwitterEmail this to someone